Flèches ou ondes de forme

Dans chaque habitation circule l'énergie (le Qi). Elle est naturelle et bénéfique lorsque l'environnement est harmonieux. Mais elle peut devenir néfaste si le milieu dans lequel vous vivez ne permet plus sa libre circulation. Elle reste en stagnation, n'est plus renouvelée et perd de sa vitalité.

Sa particularité est de s'infiltrer dans la maison en prenant tous les chemins possibles, elle suit les contours des murs et du mobilier.

Ainsi, l'énergie devient « douce » lorsqu'elle longe les formes arrondies et prend de la vitesse sur les lignes droites. En arrivant aux angles saillants, l'énergie accélère son mouvement pour se précipiter en face : l'énergie devient une flèche ou "cha".

Il vaut mieux qu'aucun être vivant ne se trouve à la sortie de cette flèche. Mais si vous dormez face à cet angle, il vous faut soit changer votre lit de place, soit atténuer cette onde de forme qui vous arrive dessus. En plaçant un élément arrondi devant un angle saillant de mur, vous diminuerez son effet. Vous pouvez y mettre, par exemple, une console arrondie d'une hauteur suffisante, un rideau de perles rassemblé sur l'angle. Si c'est un meuble dont l'angle droit vous envoie une flèche, vous pouvez placer des plantes artificielles (si c'est une chambre) pour cacher la pointe saillante, etc... Mais le mieux est de changer de place votre bureau ou votre lit de façon à ne peut plus être la « cible ». Car sur le long terme, c'est votre santé qui sera altérée.

 

Le Qi est comme l'air que vous respirez, nécessaire à votre bien-être. Et pour cela vous devez y mettre toute votre attention en surveillant son flux dans votre maison. Ainsi, vous pouvez accomplir une petite expérience régulièrement chez vous afin d 'optimiser la circulation de l'énergie :

 

  • Prenez quelques minutes de tranquillité en éteignant téléphones, chaîne Hi-fi et téléviseur. A partir de votre porte d'entrée principale, le dos à la porte et le regard à l'intérieur de la maison, commencez à vous déplacer dans TOUTE votre habitation, pièce par pièce, sans vous arrêter. Vous verrez, ainsi, tous les obstacles qui se trouvent sur votre passage et qui gênent le mouvement du Qi. Chaque élément que vous devrez enjamber et contourner avec difficulté est à changer de place. Je ne parle pas seulement du désordre de la chambre de l'aîné, mais de tout le mobilier qui entrave la circulation. Si vous avez des difficultés à faire le parcours de tout votre intérieur en étant sans cesse bloqué, il en va de même pour le Qi. C'est ainsi que vous repèrerez les points sensibles et pourrez pratiquer les modifications qui s'imposent. Bien sûr, n'oubliez pas de recommencer TOUT le parcours après avoir effectuer les changements, simple vérification.

 

Voici en image, des exemples de stagnations d'énergie et de flèches, ainsi qu'une solution d'aménagement pour rendre à ce salon une circulation énergétique où il fera bon recevoir et se détendre.

 

Un exemple :


En 1, vous pouvez constater que dès l'entrée dans la pièce il y a déjà un blocage. Les obstacles (buffet et canapé) diminue la quantité du flux et ne facilite pas la tâche du Qi et des habitants, pour accèder à cette pièce.
En 2, la place assise à droite sur le canapé doit être inconfortable car l'angle de la table basse pointe directement sur la personne qui s'assoit à cette place.
En 3, de nombreuses flèches viennent « agresser » cet emplacement : l'angle de la table basse tout d'abord, puis les étagères. Ces dernières envoient non seulement de flèches avec leurs angles saillants, mais elles « écrasent » l'énergie située à cet endroit. Si vous vous asseyez ici, vous aurez la sensation d'avoir un poids immense sur les épaules en plus d'un mal être vous donnant une furieuse envie de partir !
En 4, les angles du téléviseur ne sont pas gênants car il est positionné en coin. Malheureusement, ainsi placé, ce mobilier crée un angle « mort » où l'énergie stagne et s'accumule. La circulation ne se fait plus malgré une bonne ventilation. En évitant ce type de configuration, vous empêchez aussi de votre vie de stagner.

Une solution :


Dans cet exemple d'aménagement, vous constaterez que l'énergie entre librement et que des plantes lui permette de glisser en douceur dans la pièce. Les angles ne viennent plus perturber les invités, et la position des étagères allègent le salon.  Le luminaire est utilisé pour activer la circulation de l'énergie dans le coin de la pièce (en l'allumant, bien sur). Cet espace est devenu agréable où il fait bon se poser seul et entre amis.

 

Nathalie Lamboy

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

Lorsque l'on prend conscience de ce phénomène, il devient intéressant d'observer l'agencement de sa maison afin de ne plus subir les effets négatifs de cette projection d'énergie. Voici quelques astuces pour vous aider à revisiter votre intérieur.

Narbonne 11100 - FRANCE - Contact