Foire Aux Questions

  A cette question j'aimerais commencer par rappeler qu'énoncer la formule "Désolé, pardon, merci, je t'aime" est un choix personnel, c'est seulement vous qui décidez de réciter Ho'oponopono. [...]

 Ma première réaction est de dire que celui qui souhaite que l'on récite en pleine conscience cette formule pour un avoir un minimum de résultat, c'est l'Ego.

La difficulte de la pratique de Ho’oponopono reside dans la comprehension que l’on guerit en soi ce qui apparait a l’exterieur. Vous ne guerissez pas l’autre. Vous changez votre réaction face aux situations que vous apportent les autres.

   Votre question est pertinente et elle fait partie des éléments qui m’ont poussé à créer un stage autour du Ho'oponopono. Comprendre son fonctionnement intérieur et identifier le manège de l’Ego me parait essentiel pour se construire une existence en adéquation avec ses aspirations. Il perturbe le présent en s’attachant au passé et c’est dans l’instant que l’on construit son avenir.

Pour ceux et celles qui souhaitent transmettre à de jeunes enfants la méthode Ho’oponopono, je ne peux qu’encourager les parents et grands parents a être l’exemple. Je considère qu’en tant qu’adultes nous avons la responsabilité d’être en accord entre nos gestes du quotidien et nos pratiques. Il n’y rien de plus perturbant pour un enfant que de voir des adultes agir à l’inverse de ce qu’ils leur demande de faire.

Écouter la voix de votre enfant intérieur c'est d'abord lui faire de la place pour qu'il puisse s'exprimer. Pour cela à chaque conflit qui survient dans votre existence nettoyez les peurs qui sont réveillées.

Please reload

Narbonne 11100 - FRANCE - Contact