Les routes et le Feng Shui

En Feng Shui, les routes sont les véhicules de l'énergie. La régularité de leur tracé leur donne une fonction importante dans la circulation de l'énergie. On peut les considérer comme des "rivières" d'énergie et tout comme les cours d'eau, elles peuvent avoir un débit rapide ou lent (autoroutes ou  départementales), être stagnantes (les impasses) ou perturber l'arrivée du flux temporairement (par exemple avec un chantier sur la voie publique). Bref, leur utilité est reconnue dans le Feng Shui  et entrent en ligne de compte dans les expertises.

 

Quand la route arrive pratiquement face à la maison, il est important de bénéficier du flux d'énergie apporté par la route, mais il convient aussi de ne pas être déstabilisé par la vitesse de projection de cet envoi de Qi. En effet, on considère que les routes droites débouchant directement sur une habitation comme étant des "flèches". L'énergie accélère sont débit sur la ligne droite et termine son trajet en étant projetée sur la maison d'en face. Les habitants peuvent se sentir surexcités et s'épuisent à cause de la fatigue générée par un surcroît d'activité, ils négligent leur habitat et les tensions s'installent dans la famille. Bien évidemment, la rapidité de réaction des habitants dépend de leur âge et de leur état de santé.

Exemple de "Flèche" créée par une route droite et directement dirigée sur une entrée d'immeuble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin d'éviter ce type de situation, il convient de protéger la maison de ce flux trop rapide en l'isolant de la route en question. On peut fabriquer un mur de végétation (persistante, c'est mieux!) ou encore en brique. Ce dernier ne doit pas être trop haut car il pourrait cloisonner la famille et empêcher la lumière (et l'énergie) d'entrer définitivement dans le jardin. Dernière chose, le chemin qui relie l'entrée du jardin à celle de la maison, ne doit pas avoir un tracé DROIT car cela envoi une flèche supplémentaire à la maison. Un tracé sinueux est un autre moyen de calmer l'arrivée de l'énergie qui vient trop fortement de l'extérieur. Un arbre peur protéger du flux trop violent d’énergie s’il se trouve entre l’accès au jardin et la porte de la maison, à condition de le tailler régulièrement pour éviter qu'il n'assombrisse l'entrée ...et l'esprit des habitants !

 

Nathalie Bodin Lamboy

 

 

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page