Comment protéger sa maison

avec le Feng Shui ?

Protéger votre famille des énergies négatives consiste avant tout à observer votre environnement extérieur. Une des sources qui peut accentuer le mal-être dans votre habitation, est la route, celle qui se trouve devant votre domicile. En Feng Shui, les routes sont les véhicules de l'énergie. La régularité de leur tracé sont un facteur important dans la circulation du Qi. On peut les considérer comme des "rivières" d'énergie. Tels les cours d'eau, elles peuvent avoir un débit rapide ou lent, comme les autoroutes ou routes départementales. Elles peuvent rendre l'énergie stagnante notamment dans les impasses, ou être à l'origine d'un flux perturbé dans votre habitation quand un chantier est en cours sur la voie publique. L'impact des routes est reconnue dans le Feng Shui mais la forme de route la plus perturbante est celle qui agit comme une "flèche" sur votre domicile ou lieu de travail.

La route qui passe devant votre maison influence votre habitation. Le flot de véhicules détermine l'intensité du Qi. Plus il y a de passage, plus l'énergie est intense, ce qui est parfait  pour un commerce mais pas pour un domicile. Cette énergie, ce Qi, est essentiel à l'équilibre de chacun. Ce qui compte c'est d'apaiser l'arrivée du flux pour qu'il crée l'harmonie dans votre habitation au lieu d'y mettre trop d'agitation. Calmer ce flot qui vous arrive telle une "flèche", fait partie des principes Feng Shui. Voici quelques astuces pour protéger votre habitation.

route-feng-shui.png

Reconnaitre les "flèches" et leurs effets

On considère que les routes droites débouchant directement sur une habitation comme étant des "flèches". L'énergie accélère son débit sur la ligne droite que forme la route et termine son trajet en étant projetée sur la maison qui se situe en face. Dans ce type de configuration, les habitants peuvent se sentir surexcités et ensuite épuisés à cause de la fatigue générée par un surcroît d'activité. En général, ils négligent leur habitat et les tensions sont très présentes au sein de la famille. La réaction des habitants varie en fonction de leur âge et de leur état de santé. Les plus jeunes peuvent avoir du mal à se concentrer sur les études. Les plus âgés n'arrivent plus à régler les problèmes qui arrivent aussi vite que le flot du Qi et ils se trouvent vite dépasser par les évènements. Une première solution consiste à poser un miroir Pakua au dessus de votre porte d'entrée à l'extérieur de votre habitation. Vous trouverez les règles à respecter pour l'installation de cet outil typiquement Feng Shui dans l'article "Comment attirer l'énergie positive en Feng Shui ? ". L'autre solution consiste à réaménager votre intérieur.

route-feng-shui-maison.png

Contrer une flèche d'un appartement

Pour ceux qui vivent dans un immeuble dont l'entrée principale fait face à ce type de route, l'impact de cette flèche a des conséquences sur l'ensemble des appartements. Vous pouvez agir au niveau de votre domicile, de l'intérieur, en prenant soin de disposer dans votre entrée des éléments pour ralentir le flux. Ce peut-être des plantes, une statue, un guéridon ou un petit meuble aux angles arrondis qui calme l'arrivée du Qi. La disposition doit permettre aux habitants d'entrer sans encombre. Prenez soin de dégager votre entrée ou l'espace qui sert d'entrée, des chaussures, vêtements, poubelles et factures, en les mettant dans un placard fermé ou dans un autre espace. Autrement l'énergie qui arrive va rencontrer ces objets et disperser brutalement l'énergie basse qui les compose dans tout l'appartement.

​​

entree-feng-shui-appartement.png

Les solutions pour une maison

Si vous habitez dans un pavillon et qu'un chemin ou une route arrive droit sur votre portail et/ou sur l'entrée de votre maison, vous pouvez maintenir le portail fermé le plus souvent possible à condition que celui-ci ne soit pas ajouré. Au niveau de la clôture, créez par exemple, un mur de végétation avec des arbustes persistants, ou poser une palissade en bois. Cette installation ne doit pas être trop haute car cela pourrait empêcher la lumière et l'énergie d'entrer dans le jardin.  Veillez également que le chemin qui relie l'entrée du jardin à celle de la maison, ne soit pas un tracé droit, car cela envoie également une flèche à votre maison. Un tracé sinueux est un moyen de calmer l'arrivée de l'énergie. Vous pouvez également planter un arbre pour protéger du flux d’énergie entre l’accès au jardin et la porte de la maison, à condition de le tailler régulièrement pour éviter qu'il n'assombrisse l'entrée et l'esprit des habitants.

entree-feng-shui-maison.png

Pour conclure,

Les routes sont des vecteurs d'énergie qu'il faut prendre en compte si vous souhaitez trouver l'harmonie chez vous. Il est possible de les canaliser en utilisant mobiliers et plantes, et également en installant un miroir Pakua. Les routes génèrent aussi d'autres problèmes comme les nuisances sonores et la pollution. L'usage de la climatisation peut aider à résoudre ces problèmes pour les personnes qui vivent en zone urbaine. Même si ce n'est pas une solution écologique, il s'agit d'une aide qui permet de patienter jusqu'à ce qu'un jour peut-être, tous les véhicules deviennent électriques ou qu'ils disparaissent des centre villes.

Protéger sa maison et les habitants des énergies négatives demandent réflexion et bon sens. Comme vous ne pouvez  changer le réseau des routes, changer votre aménagement intérieur pour transformer le Qi qui entre chez vous, en une énergie bienveillante. Tout se passe à l'intérieur.

Nathalie Lamboy