top of page

6 raisons de ne pas parler de vos rêves et projets.

Il est des rêves et des projets que vous avez envie de partager, car ils vous donnent des ailes rien qu’en y pensant. Vous vous dites alors que d’en parler fera autant d’effets sur l’autre, qu’il en a eu sur vous. Seulement, lorsque vous commencez à évoquer votre rêve, l’autre n’a pas la réaction à laquelle vous vous attendiez. Votre rêve semble alors perdre de sa valeur et il vous faut faire un effort surhumain pour retrouver la vibration positive qui émanait de lui. La descente émotionnelle est intense et rien ne va plus dans votre existence.


Avoir un rêve qui vous transporte si haut que les problèmes du quotidien semble s’estomper, est un véritable cadeau. Partager ce cadeau vous semble évident, mais s’il résonne avec vous, le partager peut générer des obstacles inattendus et le rendre inaccessible.


Voici 6 raisons de garder ce rêve pour vous, et d'utiliser le Ho'oponopono pour vous y aider.



L’illusion

Votre cerveau est une merveilleuse machine à imaginer, penser et rêver. Cette faculté de transformer le virtuel en émotion positive est un atout pour mener à bien vos projets. Mais il faut être vigilant sur certaines capacités du cerveau. En effet, celui-ci considère que ce qui été dit et répété plusieurs fois, s’est déjà réalisé. Plus vous parlez de vos projets, plus votre cerveau considère qu’ils sont déjà là et qu’il est normal de passer à autre chose. Ce phénomène, reconnu par différentes études, permet de comprendre pourquoi vous n’allez pas au bout vos projets ou que vous avez l’impression qu’un rêve ne chasse un autre. Même si vous avez conscience que rien n’est concrètement en place, votre cerveau se complait dans l’illusion de vos bavardages.



L'énergie

Si ne pas évoquer votre projet est pertinent pour éviter de tomber les pièges de votre cerveau, il est également important de comprendre que l’énergie que vous dépensez à expliquer de long en large votre rêve, ne sera plus disponible pour votre projet. Concentrez votre attention sur vos démarches et vos recherches autour de ce projet. Ne gaspillez pas votre énergie dans quelque chose qui peut diminuer votre dynamisme. Vous avez déjà votre quotidien à gérer et votre rêve est un moteur à vos journées. Le silence autour de ce que vous mettez en place est essentiel pour maintenir votre niveau d’énergie intact.



La justification

D’autre part, lorsque vous décidez d’expliquer à vos proches ce que vous mettez en place, il s’en suivra des discussions qui auront tendance à vous mettre mal à l’aise. Parce que certains jours seront plus productifs que d’autre, l’impression de ne pas être à la hauteur ou de ne pas faire ce qu’il faut peut s’accentuer, si vous devez quotidiennement expliquer où vous en êtes dans votre projet. Vous justifier de ne pas avoir pu faire certaines démarches, diminue votre estime de vous-même et augmente la pression sur votre projet. Vous savez ce que vous n’avez pas fait et ce qu’il vous reste à faire. Inutile de le répéter, cela consume l’énergie nécessaire à votre projet.


La sélection

Dévoiler votre rêve à la bonne personne et ne pas le faire de manière précise est aussi un moyen de mener à bien votre projet. Cela signifie qu’il est important de sélectionner la personne à qui vous décidez d’en parler. Nombre de personnes se sont vu récupérer leurs idées et perdre tout le fruit de leur travail en dévoilant tout leur projet. Dans le monde du travail ou dans votre cercle amical et familial, des individus estimeront que votre idée leur correspond et trouveront normal de se l’approprier. Le secret peut être gardé jusqu’à ce que vous ayez mis en place les fondations de votre projet. Ensuite, libre à vous d’aller demander conseils auprès des personnes qui ont déjà mis en place ce type de réalisation.



Le Ho’oponopono

La difficulté la plus importante dans l’élaboration d’un projet est le sentiment d’être seul(e). L’envie d’être épaulé, d’avoir un soutien ou de pouvoir se laisser aller auprès d’une personne pendant un instant, alors que vous rencontrez des difficultés, est normale. La formule du Ho’oponopono peut vous aider à dégager votre esprit des problèmes que vous rencontrez afin de prendre la distance. L’autre effet important de cette pratique est de vous aider à écouter votre moi profond, votre voix intérieure, pour choisir la personne auprès de qui vous pouvez vous confier dans ces moments difficiles. Se rapprocher de personnes qui ont déjà mis en place ce type de projets peut vous aider à dépasser ces moments d’intense solitude. L’important est de dévoiler une part infime de votre rêve, tout en exprimant librement vos difficultés.


Les proches

La tendance à vouloir raconter à ses proches l’idée de génie qui vous a traversé peut sembler légitime. Mais il n’est pas plus rabat-joie que vos amis ou votre famille lorsque vous leur annoncez quelque chose qui sort de leur ordinaire. Il existe des parents ou amis dont le soutien semble inconditionnel, mais qui au moment de la révélation de vos rêves, vont réagir tout autrement. Peut-être qu’ils sont aux prises avec des difficultés, ou qu’ils viennent de recevoir une mauvaise nouvelle. Il se peut aussi que ce projet réveille des émotions inattendues comme de la jalousie ou de l’agacement. Eux aussi ont eu des rêves et n’ont pas osé les réaliser. Ils vivent dans l’insatisfaction de leur réalisation, et vous venez de mettre au grand jour cette douleur. Ho’oponopono est une aide précieuse dans ces moments. Après la stupéfaction face à leur réaction, répétez en silence « désolé pardon merci je t’aime » pour vous aligner sur votre rêve.



La solution

Pour mettre en place un rêve qui vous tient particulièrement à cœur, utilisez les capacités de votre cerveau en développant les affirmations et en vous servant de votre imagination. Mettez-vous régulièrement dans ce monde virtuel où votre rêve s’est réalisé pour maintenir votre enthousiasme. Répétez des phrases positives sur vous-même et lancez la formule du Ho’oponopono au moindre doute ou peur, qui jaillissent dans votre esprit. Écrivez votre rêve et relisez-le au coucher et/ou au lever, pour vous projeter. Vibrez du bonheur de sa mise en place afin de décupler votre énergie au quotidien.



La conclusion

Le silence est de l’or pour développer vos rêves. Il permet canaliser votre cerveau qui ne sait pas distinguer la réalité de l’imaginaire, de conserver votre précieuse énergie à la construction de votre projet et de vous concentrer sur ce rêve qui vous apporte de la joie au quotidien. En évitant de parler de lui, vous évitez de disperser votre énergie et votre enthousiasme. Dès que votre rêve aura des bases solides, qu’il ne sera plus un projet, mais une réalisation en cours de finalisation, vous pourrez l’évoquer sans retenu et en parler avec la passion qui vous a permis de le réaliser.


Nathalie Lamboy






419 vues

Commentaires


Catégories

bottom of page