top of page

Devient-on égoïste en faisant du développement personnel ?

La confusion règne lorsque j’entends parler du développement personnel et, de mauvaises interprétations en découlent. Il ne s’agit pas de concentrer votre attention sur votre nombril ou de ne penser qu’à vous. Il ne s’agit pas non plus d’une mode qui engendre des conflits familiaux ou conjugaux. Il ne s’agit pas de vous replier sur vous-même ou de refuser de faire partie de ce monde. Mais, d’un art de vivre qui permet de prendre conscience que vous avez le pouvoir d’améliorer vos relations et votre existence.


Est-ce que le développement personnel fait de vous un(e) égoïste ? Est-ce que vos séances de méditation ou vos lectures sur le bien-être font de vous un individu méprisant ? Voici mes réponses à ces questions.



Qu’est-ce que l’égoïsme ?

D’après la définition du Larousse, l’égoïsme est un « attachement excessif porté à soi-même et à ses intérêts, au mépris des intérêts des autres. ». Cela signifie que vous n’écoutez personne, que vous agissez à votre guise sans faire attention aux conséquences sur vos proches. Cette attitude provoque des conflits et perturbe votre quotidien, autant à la maison qu’au travail. L’harmonie ne fait pas partie de votre existence quand vous êtes égoïste, et vous avez tendance à attirer des personnes qui ont un comportement identique.



Qu’est-ce que le narcissisme ?

Pour le Larousse, le narcissisme est un amour excessif porté à l'image de soi. Je préfère utiliser le terme de « fixation affective à soi-même » donné par le Petit Robert. L’Amour n’entraîne pas de mépris, de manipulation ou de harcèlement. Un individu narcissique cherche uniquement à attirer l’attention d’autrui, susciter l’admiration et être le centre du monde 24H/24. Cela implique un comportement humiliant et dévalorisant envers son entourage, pour avoir la sensation de dépasser les autres. La complainte est aussi un outil du narcissique pour vampiriser son entourage.



Qu’est-ce que le développement personnel ?

Le développement personnel consiste à trouver en vous les ressources et capacités pour créer l’harmonie dans vos relations et avec votre environnement. Cela signifie que vous détenez les solutions pour régler vos difficultés, et que votre éducation et/ou conditionnement vous empêche d’y accéder. Le processus de libération demande de la persévérance. Vous développez alors votre capacité d’acceptation et votre ouverture d’esprit. Le résultat est que vous entrez dans la bienveillance, créant ensuite l’harmonie dans votre existence. Tout cela n'a rien à voir avec l'égoïsme puisque vous trouvez en vous le nécessaire pour propager le bonheur sur les autres.



Comment ça marche ?


Concrètement, le développement personnel comporte de l’introspection et l’observation de soi. Vous apprenez à vous connaître. Je ne parle pas de votre image ou de votre attitude, mais de cette part de vous qui ne demande qu’à jaillir et à vous rendre heureux. Votre Moi profond, votre âme ou conscience a besoin de se développer. Pour cela, il est nécessaire d’entrer en relation avec votre personnalité (votre genius) ou votre véritable identité, grâce à l’Amour. Cette énergie d'Amour est déjà présente en vous, mais vous avez conservé l’habitude d’aller la chercher à l’extérieur.



Quels sont les préjugés ?

Apprendre à vous aimer est un concept que comprend mal notre société égocentrique. Il ne s’agit pas de chercher l’appréciation des autres, mais de vous connecter à votre Moi profond, en vous autorisant à ressentir l’Amour qui est présent en vous. L’autre notion incomprise est la nécessité d’oser ou de « sortir de votre zone de confort ». Le « confort » est seulement dans le fait de continuer à répéter la même chose depuis des décennies, sans vous remettre en question. Le résultat est que vous êtes continuellement confronté aux mêmes problématiques d’argent ou relationnelles, tout restant persuadé que le problème vient uniquement des autres. Osez changer de comportement ou de réaction peut vous aider à résoudre vos difficultés.



Comment arrive l’harmonie ?

Lorsque vous entrez dans une démarche de développement personnel, vous sortez du rôle de victime. Si un évènement marquant ou violent a tendance à diriger vos humeurs et votre quotidien, vous reprenez le pouvoir en rangeant ce qui est arrivé, au lieu de chercher à l’oublier ou à en faire votre identité. Par exemple, vous pouvez entreprendre une action en justice tout en suivant une psychothérapie. Vous pouvez suivre des traitements médicaux lourds tout en vous faisant aider par un(e) thérapeute en énergétique. Vous pouvez diriger une entreprise tout en pratiquant chaque matin la méditation. Vous créez l’harmonie en associant les nécessités du quotidien et les outils de développement personnel qui sont à votre disposition.



Quels sont les outils de développement personnel ?

La pratique du Ho’oponopono est celle qui m’a permis de découvrir de nombreux outils de guérison intérieure. Elle a pour avantage d’éliminer les mémoires ou croyances qui vous empêchent d’entrer dans une démarche de développement personnel. Je dirais que toute méthode qui vous permet de vous libérer est à tester. Ensuite, libre à vous de choisir en fonction de vos aspirations du moment. Que ce soit la sophrologie, l’EFT ou la pleine conscience, l’essentiel est de vous y sentir en sécurité et libre d’en changer le jour où vous souhaitez découvrir autre chose.



Quels sont les pièges ?

L’esprit humain est fascinant. Vous pouvez adopter des pratiques spirituelles et devenir un dictateur dans votre famille en imposant vos nouvelles idées. Vous pouvez décider de vous former à des méthodes psycho-énergétiques et refuser d’utiliser la médecine classique en vous plaignant constamment de vos douleurs. Vous pouvez entreprendre une démarche en psychothérapie et exiger que tous les membres de votre famille en fassent autant. Le développement personnel est personnel. C’est une histoire que vous réglez avec vous-même. Ensuite, libre à vous de changer d’amis, de travail ou de déménager. Vous ne pouvez changer les autres, seulement vous-même.



Pour conclure,


Le développement personnel vous permet de retrouver le pouvoir sur votre propre vie. Il donne la capacité d’entrer en paix avec votre histoire et de développer une existence harmonieuse avec votre entourage. Mais c’est aussi un domaine où vous pouvez rencontrer des enseignants égoïstes et narcissiques, comme dans le show-business ou le monde de l’entreprise. Ils sont tout autant présents et vous devez rester vigilant. Une démarche de développement personnel comporte des étapes à faire quelques fois seul(e) et à d’autres moments en étant accompagné. Vous pouvez avoir l’impression d’avancer très vite au début, puis de stagner ou même de reculer. Cela fait partie du processus que d’apprendre à être patient avec vous-même. L’essentiel est de comprendre que plus vous apprenez à vous connaître, plus il vous sera facile de mettre en place une vie qui vous convient, plus vous serez dans la bienveillance et plus vous respecterez les autres et votre environnement.

Nathalie Lamboy




199 vues

Komentarze


Catégories