top of page

Manifestez vos rêves sans effort.

Manifester un projet ou une relation consiste à entrer dans un processus de création intérieur avant de le mettre en place à l’extérieur. Cela signifie définir ce que vous souhaitez voir se réaliser dans votre vie tout en vous dégageant des peurs qui sont réveillées à l’idée de mettre en place ce rêve. Parce que les principaux obstacles viennent de vous, il devient alors possible de vous en affranchir. Parce que la seule personne qui sait ce qui lui convient, c’est vous. Parce que la seule résistance à votre réalisation vient de vous. L’argent, la famille ou votre âge sont des excuses que votre égo utilisent pour répondre à vos mémoires au lieu de respecter votre véritable bien-être.


La manifestation vos rêves ne demandent aucun effort de votre part. Celui qui affirme le contraire, c’est votre égo ou les peurs de l'égo. Il vous enferme dans des contraintes et obligations pour préserver son pouvoir sur votre existence. Vous libérez de son impact, c’est lever toute résistance à la manifestation de vos rêves.



Définissez ce que vous voulez.

L’étape la plus importante pour la manifestation d’un rêve est de définir ce que vous souhaitez manifester. Autrement, il vous sera impossible de voir ce « miracle » arriver. La plupart des personnes veulent que ça change sans proposer autre chose. Suivre le mouvement en disant « je vis dans le présent, au jour le jour, je laisse les choses se présenter à moi » est la meilleure façon de rester sur une voie de garage en attendant d’être sauvé. Vous passez à côté de votre vie, car personne ne viendra vous sauver. Avoir un but va vous aider dans vos choix. Même les enseignants spirituels ont un but, celui de transmettre leur sagesse. Évitez également de vous diriger dans des combats, choisissez de mettre votre énergie dans les solutions. Maintenant, demandez-vous : Que voulez-vous vivre ? Vers quoi voulez-vous aller ?



Créez un espace pour vos rêves.

Une fois que vous avez défini ce que vous souhaitez, il vous faut créer un espace pour ce rêve. Mettez-le dans votre cœur, à l’intérieur, bien au chaud, loin du regard des autres. Ne parlez pas de votre rêve au risque de le voir s’évanouir. Pensez à votre rêve avec joie. Il doit vous rendre heureux(se) rien qu’en vous imaginant le réaliser. Si ce n’est pas le cas, si des tensions apparaissent, c’est peut-être parce que ce n’est pas votre rêve. Dans ce cas, récitez la formule « désolé pardon merci je t’aime » en boucle et en silence. Nettoyez les émotions qui sont réveillées avec Ho’oponopono. Posez-vous de nouveau les questions citées dans le paragraphe précédent.



Détectez vos limites à la réalisation de votre rêve.

Lorsque votre rêve s’installe en vous, qu’il prend de plus en plus de place, il peut jaillir de l’inconfort dans votre quotidien. Vous avez l’impression que votre entourage ne vous soutient pas ou que vous n’êtes plus motivé par votre travail actuel. Observez votre vision de quotidien. Le changement vient de vous. Vous avez maintenant quelque chose qui transcende vos journées. Mais les autres n’ont pas changé. Vous craignez peut-être de perdre leur affection, de vous sentir jugé et mis de côté si vous réalisez ce rêve. Cette peur est un obstacle, comme la peur de manquer d’argent, d’échouer ou de passer pour un(e) égoïste. Mais cette peur vient de vous.



Lâchez les peurs.

La peur permet d’être vigilant sur vos actions et d’éviter de vous mettre dans des situations dramatiques. Mais cette peur ne doit pas venir remplacer votre rêve. La plupart des personnes qui échouent à manifester, sont quotidiennement dans la contradiction « Je veux ça parce que ça me rend heureux(se) mais si je le fais, je vais tout perdre. ». La répétition de ce genre de phrases vous amène à rester camper dans votre mental, où votre rêve n’a pas sa place. Remplacez ces phrases par la formule du Ho’oponopono et revenez à votre cœur, à votre rêve.



Ecoutez la Vie.

Manifester sans effort, c’est suivre le mouvement de la Vie. Lorsque vous êtes en phase avec rêve, que vous êtes aligné avec votre Moi profond grâce à la pratique du Ho’oponopono et que vos peurs sont devenues vos alliées, il vous reste à écouter la Vie. Cela signifie que des opportunités, des propositions et des rencontres vont se présenter et qu’il vous suffira de les accepter pour permettre la réalisation de votre rêve. Vos choix seront dictés par le but que vous vous êtes fixé et non par les craintes d’échouer ou ce que les autres vous ont conseillé.


Louise Hay a créé une maison d’édition internationale en suivant les opportunités qui venaient à elle, tout en gardant pour objectif le partage de ses connaissances pour aider les gens à guérir. Elle n’a pas eu d’effort à fournir, car elle n’a pas cherché à lutter contre quelque chose pour mettre son rêve en place. Elle a choisi de suivre le mouvement de la Vie et ce qu’elle lui présentait chaque jour.



Pour conclure,

Manifester votre rêve sans effort, c’est créer un espace en vous pour ce rêve, c’est changer votre perspective de la Vie en vous libérant des peurs qui limitent leur réalisation. C’est aussi prendre les opportunités qui s’offrent à vous, comme de vous entourer de personnes qui font écho à votre but ou d’aller dans des endroits nouveaux pour vous. C’est avoir confiance dans la Vie, dans votre choix de rêve et dans votre capacité à rebondir quoiqu’il arrive. Plus vous passez de temps à imaginer que votre rêve est déjà en place, plus vous permettez à votre esprit d’être ouvert à ce qui aidera à sa réalisation. Votre intuition est votre meilleure guide dans la manifestation de votre rêve. Écoutez-la vous murmurer les solutions et allez-y en confiance.

Nathalie Lamboy





311 vues

Comments


Catégories

bottom of page