top of page

Votre poids idéal avec Ho'oponopono

Perdre du poids sans effort en moins de 3 semaines…. Vous voulez un corps de rêve pour cet été suivez cette méthode infaillible…. Aucune technique miracle dans cet article, mais j'ai quelque chose de beaucoup plus sympa à vous proposer pour, éventuellement, vous permettre de perdre du poids.


Voici 6 notions qui peuvent vous aider dans votre démarche.

1. Cessez de vous juger. Lorsque l’on vous vend des techniques idéales ou infaillibles, le message qui est en réalité diffusé est le suivant : ces méthodes sont parfaites, alors si vous n’y arrivez pas, c’est de votre faute parce que vous ne le faites pas correctement. Après avoir investi votre argent et votre temps, lorsque le résultat n’est pas satisfaisant, vous culpabilisez d’avoir suivi ce programme. Vous n’osez pas en parler par peur d’être moqué ou encore que l’on vous reproche votre manque d’assiduité. Peut-être que ces méthodes sont correctes, mais ce qui est certain, c’est qu’elles ne vous conviennent pas. Cessez de vous juger et comprenez qu’il faut prendre en compte votre métabolisme et votre histoire médicale qui sont uniques à votre personne. Cela signifie aussi que vous devez avoir une méthode personnalisée.


2. Le surpoids est une alerte.

Votre corps change depuis votre naissance. C’est une superbe machine qui vous a permis de passer du statut de nourrisson à celui d’adulte. Cela signifie que votre corps dispose de ressources incroyables et que vous devez lui faire confiance. Lorsque vous prenez du poids, cela signifie que votre corps a créé cette surcharge pour résoudre un problème. En clair, la prise de poids, est une alerte au même titre qu’une douleur. Si vous avez mal au dos, vous allez arrêter de porter des charges lourdes et prendre le temps de vous reposer. C’est pareil pour le poids. Votre corps vous dit qu’il y a nécessité de produire cette masse suite à une anomalie ou à un dysfonctionnement plus profond. Les personnes qui vous disent de commencer par perdre du poids pour résoudre vos problèmes de santé prennent le problème à l’envers. On est d’accord sur le fait que la prise de poids peut déclencher des problèmes de santé, mais qu’est-ce qui a déclenché cette prise de poids ?


3. Poser les bonnes questions.

Allez voir un médecin qui est prêt à faire ces investigations. Si on vous dit « Vous voulez maigrir, c’est facile, arrêtez de manger des gâteaux ». Trouver quelqu’un qui vous demande : « Avez-vous souvent envie de manger sucré ? à quel moment ? quand cela a-t-il commencé ? ». Ce sont les vraies questions à vous poser. Une maladie et/ou un accident peuvent être la racine du problème. En mettant le couvercle sur l’origine de votre prise de poids, il reviendra malgré vos efforts. La prise de poids est la face émergée de l’iceberg, c’est un symptôme qui montre qu’il faut investiguer en profondeur. Trouver un médecin ou un spécialiste qui vous aidera dans cette démarche en faisant un bilan de votre état général.


4. L’aspect psychologique.

La partie qui est souvent oubliée dans ce type de démarche, est l’aspect psychologique. Les personnes qui vivent dans un environnement stressant, que ce soit au niveau professionnel ou familial, sont confrontées chaque jour à un afflux d’hormones qu’elles ne peuvent plus réguler à cause de la répétition du stress. Cela provoque une fatigue intense, l’absence d’appétit, et l’envie de manger tout ce qui se présente. Rencontrer un psychothérapeute est important pour vous aider à prendre du recul sur ce que vous vivez et vous accompagner durant cette période. La pression que vous subissez de la part de votre entourage professionnel ou familial, peut conduire à un comportement alimentaire compulsif. Les addictions, y compris alimentaires, sont le signe que votre système nerveux est déréglé et que votre environnement ne permet pas sa récupération.


5. Ouvrez-vous à la nouveauté. Vous n’avez pas le même corps ni les mêmes besoins qu’à 20, 30 ou 40 ans. Vous n’avez pas non plus les mêmes activités ou loisirs. Vos goûts évoluent avec votre aptitude à découvrir de nouvelles activités. Ce que vous faisiez il y a quelques années ne vous apportent plus autant de joie aujourd’hui, alors passez à autre chose. Il est normal de ne plus être attiré par les mêmes activités. C’est la même chose pour vos fréquentations, vous avez envie de partager autre chose avec d’autres types de personnes, alors fréquentez de nouveaux endroits. Quelquefois, le manque de motivation à faire une activité sportive, à marcher ou à sortir vient simplement du fait que vous avez besoin de vous ouvrir à la nouveauté.


6. Ho’oponopono.

Mettez en place un plan d’action pour vous aider à comprendre le message de votre corps. Avec ces kilos, votre corps vous dit que cela ne va pas, qu’il faut prendre le temps d’aller voir un médecin, de trouver de l’aide et de faire de nouvelles activités. Et Ho’oponopono dans tout ça ? Vous vous rappelez ce que je vous ai dit au tout début : « cessez de vous juger ». C’est la première étape à franchir et c’est celle que vous devez absolument garder en tête pour obtenir satisfaction. Dès maintenant, répétez en boucle et en silence « désolé pardon merci je t’aime » sur la culpabilité ou la frustration de ne pas avoir le poids idéal. Répétez ces mots lorsque vous montez sur la balance ou quand vous essayez des vêtements. Surtout, apprenez à écouter votre corps. Il vous dit que quelque chose ne fonctionne pas correctement en vous et aussi autour de vous. Lorsque vous faites Ho’oponopono, vous entrez en connexion directe avec votre Moi profond. Lorsque vous êtes uniquement branché sur votre mental, votre Moi profond continue de communiquer avec vous à travers votre corps. Écoutez votre corps, il est en train de vous dire quelque chose d’important.


Vous trouverez dans le nouvel e-book des formules ou prières inspirées des mots du Ho'oponopono, sur différents thème comme le surpoids, le manque d'argent , les relations toxiques, etc.








372 vues

Comments


Catégories

bottom of page