Guérir de la solitude avec Ho'oponopono



Il arrive de nombreuses questions dans ma boite mail au sujet de la pratique du Ho’oponopono. Je profite d’un temps de répit dans mon quotidien pour répondre à la plus récurrente d’entre elles : peut-on guérir de la solitude avec Ho’oponopono ?

Deux points importants apparaissent dans cette demande, le désir de quelque chose et le rejet.


Pratiquer Ho’oponopono dans l’objectif de guérir est une attente. Cela signifie que tant que vous n’obtiendrez pas le résultat que vous avez déterminé comme étant la solution idéale à votre mal être, vous allez souffrir de l’absence de ce résultat. En estimant que c’est seulement de cette façon que vous pouvez éliminer ce qui vous dérange, cela vous ferme   aux autres possibilités et limite les solutions.



Le désir

« Guérir de la solitude » est ce qui vous amène à pratiquer Ho’oponopono. Vous exigez de cette méthode qu’elle fasse ce travail. J’ai fait moi aussi cette erreur au début de ma pratique sur les sujets sensibles de ma vie. Puis, je me suis rapidement rendue compte que lorsque je me trouvais face à une situation un peu moins existentielle, comme un embouteillage alors que je devais me rendre à un rendez-vous, tout se mettait en place très facilement dès que je ne faisais rien d’autre que de réciter en silence « désolé, pardon, merci, je t’aime ».


Après avoir répéter encore et encore la formule, je voyais la route se dégager en même temps que mon esprit. Puis de m’apercevoir que mon rendez-vous était en réalité 10 h et non à 9 h comme j’en étais persuadée… la solution est imprévisible. Si je m’étais obstinée à vouloir absolument arriver à l’heure, j’aurais gaspillé une énorme quantité d’énergie en criant à l’injustice et en générant un stress qui aurait pu rendre ce rendez-vous désagréable.



La solution

« Être sans attente » veut dire que vous n’avez aucune idée de ce qui est bon pour vous et que vous confiez ce travail à la Vie ou à l’Univers. Vous prenez conscience que votre façon de raisonner et de vouloir régler la situation, vous amène à vivre encore plus de souffrances. Je suis dans l’humilité quand je suis sans attente, car ce que m’offre la vie est encore plus grand, plus beau et plus pertinent que tout ce que j’aurais pu imaginer.



Le rejet

Vouloir guérir de la solitude, signifie déjà que l’on considère celle-ci comme une maladie. Est ce vraiment le cas ?

Est-ce que la solitude est un mal qui nous ronge ou n’est-ce pas plutôt le regard que l'on porte sur elle qui crée ce mal être ? N'est-ce pas une question de représentation intérieure ?

Pour certains la solitude peut signifier l’échec d’une vie sentimentale alors que pour d’autres ce sera un refuge pour se reconstruire.

Posez vous la question de ce que représente pour vous la solitude. Quelles peurs sont réveillées dans ce constat de vie en solitaire ? Cela peut aller du sentiment d’abandon à celui de la non-réalisation en passant par la sensation de n’exister pour personne. Ce qui s’agite en vous pendant cette réflexion va apparaitre sous la forme d’une émotion comme une angoisse, de la tristesse, de la rancune ou bien d’autres encore, et c’est uniquement sur cette émotion que vous allez lancer la formule. Il s’en suivra un nettoyage sur une mémoire ancienne devenue «limitante» dans votre vie actuelle.




Trouver l'harmonie en soi avec Ho'oponopono

L'instant présent

Il n’est pas utile de connaitre la mémoire qui est réveillée mais plutôt de prendre conscience que ce mal-être que vous vivez est le signal qu’il est temps de passer à autre chose. Pour cela, appliquez-vous à nettoyer en récitant en vous « désolé, pardon, merci, je t’aime» pour vous libérer de la mémoire tout en étant pleinement présent à ce que vous ressentez, sans le déformer ou vouloir autre chose.

Tel est le secret de Ho’oponopono, trouver l’harmonie en soi, en se réalignant de l’intérieur et en nettoyant les mémoires dans l’instant présent.



Les doutes

La suite vous ne pouvez la prévoir, c’est à la fois effrayant et excitant. Cela vous donne la possibilité de vous reposer sur quelque chose de plus grand que vous et de laisser votre mental au repos car il ne sait pas réagir autrement que sous l’influence des peurs. Dès que les doutes surgissent, nettoyez à nouveau. Ho’oponopono est là pour vous permettre de reprendre contact avec votre puissance intérieure, celle qui détient les solutions à vos problèmes et qui ne demande qu’à être écouté.


Guérir de la solitude avec Ho'oponopono, consiste à guérir en soi les peurs qui sont réveillés par les autres et leur absence, et aussi par la vision de l’avenir. Le seul but de cette pratique est de nettoyer des mémoires devenues limitantes qui sont la source de vos peurs. Ainsi, nettoyage après nettoyage, vous allez continuer d’évoluer en apprenant à vous connaitre un peu mieux chaque jour. Peut-être allez vous découvrir dans la solitude un moyen d'apprécier les autres et l'envie d'être pleinement présent.


Nathalie LAMBOY

www.nathalielamboy.com




#hooponopono #penser #changement #changer #habitudes #mental #émotions #victime #oponopono #hawaï #gratitude #bonheur #developpementpersonnel #merci #jetaime #désolé #pardon #nathalielamboy #solitude #guerir


Articles récents