top of page

Le syndrome du bébé éléphant.

Les croyances que vous conservez depuis l’enfance, peuvent devenir des entraves à votre quotidien d’adulte. Vous n’êtes pas obligé-e de garder tout ce que vous avez appris, surtout si cela vous fait souffrir. Le syndrome du bébé éléphant explique cette attitude. Et la pratique du Ho’oponopono peut vous en libérer.



Le syndrome

Le dresseur qui adopte un bébé éléphant, va enchaîner l’animal à un poteau pour l’empêcher de s’échapper. Le bébé éléphant fait des tentatives pour se libérer, mais il échoue car il n’a pas suffisamment de force pour briser ses chaînes. Au bout de quelques temps, il finit par abandonner, sans avoir conscience de la force qui grandit avec lui. Une fois que l’éléphant est adulte, le dresseur utilise une simple corde pour maintenir l’animal en place. L’éléphant pourrait sans problème briser ses liens, mais ce dernier a abandonné depuis longtemps cette idée persuadé que c'est voué à l'échec.



Les vérités

Vous avez reçu de la part des adultes qui vous ont élevé, des croyances qui sont devenues vos vérités. Telles les chaînes qui maintenaient le bébé éléphant, vous avez été convaincu de leur pouvoir sur votre petite existence. Maintenant, que vous êtes adulte, vous pouvez reprendre ce pouvoir. Seulement, vous êtes persuadé que c’est impossible. Vous ne pensez même pas à remettre en question ces « vérités » abandonnant alors, l’envie de retrouver vos capacités.


Le Ho’oponopono

Il est douloureux de ne pas vous sentir à la hauteur, de penser que vous ne méritez pas ou que vous devez vous plier aux autres, parce que vous ne savez pas que vous pouvez faire autrement. La souffrance que vous ressentez est le signe qu’il est temps d’abandonner certaines croyances. Utilisez la formule du Ho’oponopono « désolé pardon merci je t’aime » pour nettoyer ces vérités d’un autre temps et reprendre les rênes de votre existence.



Pour conclure,

Inutile de chercher à savoir quelles croyances sont à l’origine de votre mal-être, répétez les mots du Ho'oponopono en boucle et en silence sur votre ressenti. Ensuite, observez-vous. Mettez votre attention sur le changement qui est en train de se produire en vous. Les entraves qui étaient dans votre esprit laisse peu à peu la place à votre cœur. Votre libération intérieure se manifeste, enfin.


Nathalie Lamboy




537 vues

Yorumlar


Catégories