2 astuces sur l'usage de la formule Ho'oponopono.

La pratique du Ho’oponopono consiste à répéter en soi « désolé pardon merci je t’aime » pour se libérer des émotions qui surgissent dans une situation douloureuse. Ces mots vont envahir votre esprit et empêcher les pensées destructrices de prendre toute la place dans votre tête. La répétition de la formule hawaïenne permet de « nettoyer » d’anciens schémas comportementaux en éliminant les mémoires ou valeurs qui sont à l’origine de ces habitudes devenues douloureuses. Vous pouvez cesser de dire ces mots dès que le calme revient dans votre tête.


Vous venez de recevoir une mauvaise nouvelle ou de vivre une dispute, lancez les mots « désolé pardon merci je t’aime » en boucle et en silence. Répétez la formule comme un mantra silencieux. Votre esprit se libère, les problèmes deviennent plus légers. Si vous vous demandez combien de temps vous pouvez faire cela, utilisez votre intuition pour vous guider ou appliquer les 2 astuces qui suivent.




Respirez

La première astuce qui peut vous aider à déceler le moment où vous pouvez cesser de dire ces mots est la respiration. Quand vous recevez une mauvaise nouvelle, vous pouvez avoir « le souffle coupé ». Le choc de l’annonce vous met en apnée. C’est la même chose après une dispute où votre respiration se retrouve saccadée. Lancez la formule « désolé pardon merci je t’aime » tout en observant votre respiration. Dès que votre inspire et votre expire revienne à la normal, vous pouvez décidez d’arrêter de réciter la formule.




Comptez

La seconde astuce consiste à évaluer votre niveau de douleur avant de lancer la formule. Je parle ici de douleur émotionnelle. Vous pouvez donner une note entre 0 et 10, 0 étant « aucune douleur et 10 « douleur insupportable ». Après avoir évalué votre niveau de douleur, lancez la formule du Ho’oponopono. Dès que vous vous arrêtez de réciter le mantra, faites une autre nouvelle évaluation de votre douleur. Continuez de répéter « désolé pardon merci je t’aime » jusqu’à obtenir la note 0.




Pour conclure,


La respiration et l’évaluation de votre douleur émotionnelle vous permettent non seulement de définir combien de temps vous devez continuer à répéter la formule du Ho'oponopono, et également d’apprendre à vous observer en revenant à vous. Le problème qui semble à l’origine de votre mal-être est à l’extérieur de vous, et vous n’avez aucune emprise dessus. La seule chose sur laquelle vous pouvez intervenir dans ces moments, c’est sur votre réaction, sur vous-même. Ho’oponopono signifie se corriger, rendre droit, se réaligner en Soi. Parce que c’est de cette manière que vous trouverez la stabilité nécessaire pour construire la confiance en vous et en vos actes, quelle que soit la situation que vous vivez.


Pour en savoir plus :



461 views
Tags
Articles récents