Cessez de plaire, soyez heureux !

Vous avez tendance à déprimer régulièrement ? Vous vous sentez triste dès que vous arrêtez de faire vos tâches ? L’envie d’aller de l’avant disparait sous le monticule de travail et le stress fait parti de votre quotidien ? Peut-être que cette dépression, ces angoisses ou ce stress ont une origine plus profonde que vous ne l’imaginez. Peut-être que l’envie de plaire à vos proches est la cause de votre état.


Découvrir ce qui est l’origine de d’un état dépressif ou triste est un moyen d’avancer, encore faut-il pouvoir en définir la véritable cause. Ho’oponopono permet de franchir cette étape et de comprendre ce qu’il se passe réellement.



Origine

Les origines de vos angoisses peuvent venir de différents facteurs comme une mauvaise nouvelle, un accident ou un choc. Mais si vous ne parvenez pas à trouver la source de votre stress, il s'agit peut-être d'une habitude que vous avez adoptée depuis longtemps et que des évènements difficiles ont révélée. Peut-être que votre souffrance vient de l’envie de plaire, de satisfaire les autres car vous pensez que c’est la solution pour récolter l’amour dont vous avez besoin.



Plaire

Faire plaisir à l'autre, être disponible pour les autres et suivre uniquement leur directive peut amener vers la dépression. Vous ne prêtez plus attention à vos propres besoins, ne respectez plus vos envies et mettez de coté vos rêves. Vous donnez toute votre énergie à satisfaire les autres dans le seul but d’avoir la paix, l’amour ou la reconnaissance. C’est épuisant et déprimant car vous n’obtenez que de courtes satisfaction qui disparaissent rapidement sous les contraintes.



Attitude

L'absence de joie s'installe peu à peu alors que vous êtes persuadé que de faire plaisir aux autres devrait vous rendre heureux(se). Cette attitude s'est ancrée depuis si longtemps en vous que vous ne voyez pas d'autres façons de trouver le bonheur. Enfant, on vous a peut-être répété de rester tranquille, de rendre service et de faire tout ce qui est nécessaire pour plaire à vos parents. Et aujourd’hui encore vous êtes persuadé que l’Amour se mérite. Vous continuez de donner dans l’attente de ce qui est déjà en vous, l’Amour.



Ho’oponopono

Il peut sembler difficile de quitter l’habitude de satisfaire vos proches, sauf peut-être si vous lancez la formule du Ho'oponopono "désolé pardon merci je t'aime" pour vous éloigner de ce comportement. Petit à petit, à force de répétition, des perspectives vont s’ouvrir. Elles vont vous sembler inconfortables au début, alors nettoyez sur cet inconfort avec Ho'oponopono.



Pour conclure

Laissez les 4 mots vous libérer d'une habitude qui vous rend dépressif et entrez dans la joie de la découverte intérieure. En répétant régulièrement la formule, vous entrez en contact avec l’Amour, le vrai. Vous allez cesser de chercher à plaire ou satisfaire les besoins d’autrui dans l’espoir d’être reconnu ou aimé. Et, vous allez enfin découvrir ce qui vous rend heureux.


30 formules pour guérir des conflits

avec Ho'oponopono









Articles récents