Comment sortir de la honte et de l'humiliation avec Ho'oponopono ?

La honte est un sentiment pénible d'infériorité ou d'humiliation devant autrui. La culpabilité est un acte qui provoque ce sentiment. La différence est à prendre en considération car vous n'allez pas agir de la même façon pour sortir de la honte ou de la culpabilité.


La honte est difficile à vivre car elle touche de plein fouet votre personnalité. La culpabilité quant à elle, apparait après avoir fait une action, et en agissant différemment, elle peut disparaitre rapidement. Distinguer ces deux notions permet de trouver des solutions adaptées.



Culpabilité vs honte.

Vous allez en soirée et vous mangez plus que raisonnable. Le lendemain matin, vous regardez votre ventre gonflé. Vous regrettez votre attitude de la veille en vous disant "je regrette d'avoir autant mangé à ce buffet hier". Votre action de la veille est culpabilisante mais vous décidez d'agir aujourd’hui, en mangeant de façon plus saine et en petite quantité.

L'autre réaction que vous pouvez avoir est celle-ci "je suis nul(le) d'avoir autant mangé". Vous vous définissez à travers votre action et comme celle-ci n'est pas correcte, vous pensez que vous n'êtes pas correct non plus. La honte vous submerge et il est compliqué d'en sortir... mais pas impossible.


La honte définit un état : je suis un(e) imbécile/mauvais(e)/nul(le). La culpabilité définit une action : J'ai mal agit/J'ai fait un mauvais choix/ Je regrette ce que j'ai fait.

Se dire à longueur de temps que l'on est nul(le) ou bon à rien, est aussi dévastateur que si une tierce personne vous le répétait toute la journée. Sortir de cette habitude est essentiel pour votre bien-être.


La violence de la honte

D'après Bréné Brown, chercheuse en sciences humaines et sociales, la différence entre honte et culpabilité est essentielle à comprendre pour construire l'estime de Soi. La culpabilité est une action que l'on peut changer, mais la honte ou l'humiliation touche à l'être, et cela peut être dévastateur.


Il est important de souligner que la honte ou l'humiliation sont aussi destructeurs que la violence physique. D'après des études répertoriées par Bréné Brown, que vous viviez la honte ou que vous vous bruliez en versant du café bouillant sur votre main, l'impact est le même au niveau cérébral. Par ce comportement violent, la destruction de l'estime de soi se met en place. Et c'est ainsi que la honte ou l'humiliation à répétition amène certaines personnes à avoir un comportement suicidaire et/ou des désordres alimentaires.



Éduquer par la honte

L'éducation par la honte ou l'humiliation est très nocive pour les enfants car il pensent qu'ils ne peuvent être aimés. Et pour les plus jeunes, ne pas être aimé signifie mourir. Qui va prendre soin d'eux s'ils ne sont pas aimés ?


Vous pouvez devenir celle ou celui qui inflige la honte aux proches soit parce que vous avez reçu ce type d'éducation dans l'enfance et vous pensez que c'est normal d'avoir cette attitude, soit parce que quotidiennement, vous êtes humilié par un proche. D'après Bréné Brown, ce comportement détruit autant celui qui le reçoit, que celui qui le donne.



Cessez de vous faire mal.

Pour éviter de rester dans la honte et sortir rapidement de la blessure infligée par l'humiliation, Ho'oponopono est d'un grand secours, surtout si vous avez tendance à vous l'infliger à vous même. Au lieu de vous humilier intérieurement en déclarant régulièrement que vous êtes un(e) imbécile, lancez la formule "désolé pardon merci je t'aime" et répétez-la en silence.

Voici deux raisons pour intégrer cette habitude :

1. Il est plus intéressant de vous envoyer des mots d'Amour que de continuer de vous maltraiter. 2. Vous allez prendre conscience que vous avez la main et que vous pouvez transformer ce mode de fonctionnement.



Arrêtez le mal.

Pour les personnes qui vivent avec des proches qui ont l'habitude de les humilier, Ho'oponopono est aussi l'outil qui va vous permettre de vous détacher de cette émotion destructrice afin de trouver des solutions efficaces à votre situation. Répétez la formule pour prendre de la distance sur ce que vous vivez et écoutez votre cœur vous apporter des solutions. Ce sera peut-être d'aller voir un psychothérapeute, de parler de votre situation à un proche de confiance ou de quitter cette personne. Vous avez trop honte pour agir ainsi ? Relancez la formule et agissez en écoutant votre cœur.


Suivre une psychothérapie est intéressant car cela vous permettra de changer votre attitude face aux personnes qui vous humilient et qui peut dater de la petite enfance. La pratique du Ho'oponopono intervient également à ce niveau et en combinant les deux approches vous réalisez un nettoyage en profondeur. Après cette libération, il vous sera ensuite plus évident de choisir d'être entouré uniquement de personnes bienveillantes.


La clé du paradis

Il me parait important d'insister sur le fait qu'il est anormal de vivre la honte ou d'être humilié quotidiennement. Vous méritez d'être valorisé et complimenté. Certes, la critique constructive est à prendre en considération pour améliorer vos relations et vos réalisations. Mais personne ne mérite de vivre la honte. Si cela vous concerne et que vous la subissez quotidiennement, que vous êtes humilié ou dévalorisé chaque jour à la maison ou au travail, ne vous enfermez plus dans cet en enfer. La porte vers le paradis est aussi pour vous, vous en avez la clé : la formule du Ho'oponopono. Ensuite, acceptez d'être aidé et laissé la honte à ceux qui vous l'ont infligé.

Nathalie lamboy

Pour aller plus loin :



Articles récents